top of page
Rechercher

Rééquilibrer ses chakras avec le ThetaHealing

Dernière mise à jour : 19 août 2022

Il n’est pas rare d’entendre “ce n’est pas bon pour l’alignement de mes chakras”. Ce type de phrase vulgarise le terme de “chakra” qui perd tout son sens alors qu’il correspond à quelque chose de bien plus compliqué. Dans la vie de tous les jours, le mot n’est pas employé à sa juste valeur. Mais alors où peut-on retrouver le terme de “chakras” à sa juste valeur ? Il est présent dans le yoga et la méditation de façon générale, et particulièrement dans toutes les formes de méditation et de technique énergétique. Le ThetaHealing étant une technique énergétique basée sur la méditation n’échappe pas à cette règle. Nous allons donc voir le rapport entre les chakras et le ThetaHealing après avoir vu ce que sont les chakras et quels sont-ils.


Chakras : qu’est-ce que c’est ?


Origines


Dans les cultures hindouistes et bouddhistes d’Inde, le mot “chakra” signifie “roue”, ou tout objet en forme de disque. On peut dater l’apparition de ce terme dans les environs de 2000 ans avant notre ère dans les plus anciennes traditions écrites indiennes. Ainsi, dans l’hindouisme, la roue désigne la structure des mondes et de l’individu. Ce terme était utilisé pour désigner Bouddha et ses souverains qui feraient tourner la roue de la loi. Maintenant, le terme correspond à des “centres spirituels” ou des “points de fonction de canaux d’énergie” qui seraient dans le corps humain. Les chakras seraient des points d’énergie liés les uns aux autres communiquant entre eux. De plus, ils traduisent l’idée que le corps n’est pas juste fait de matière physique mais également de vibrations subtiles.


Mais alors qu’est-ce que c’est concrètement ?


Ces vibrations subtiles ou plutôt énergies subtiles s’opposent aux énergies purement physiques. Les énergies subtiles ne peuvent pas être perçues mais elles se ressentent. Elles sont extra-matérielles et conscientes. Ce qui permet de dire que les chakras sont des corps énergétiques subtiles et invisibles qui font circuler les énergies dans le corps et l’univers, le cosmos. Ces énergies circulantes sont sous forme de vibrations.


Ainsi, les chakras, dont le nombre varie selon les traditions, sont des points d’énergie dans notre corps qui sont situés le long de la colonne vertébrale jusqu’au sommet du crâne. Ils transforment mutuellement leur énergie de la plus dense à la plus subtile. Il existe d’autres centres d’énergies que les chakras mais ces derniers sont les principaux du système énergétique.


Chacun des 7 chakras principaux a une fonction particulière. Ils permettent le lien entre les parties du corps et sur les plans physique, émotionnel, mental ou spirituel.


Equilibre des chakras


Lorsque les énergies circulent normalement et tournent sans effort, il y a un sentiment de plénitude et de bien-être sur plusieurs plans :


  • Emotionnel : âme

  • Mental : esprit

  • Physique : corps.


Tout est fluide.


Alors qu’il se produit un dérèglement lorsque :


  • Les énergies tournent trop vite et les chakras donc trop ouverts

  • Les énergies tournent trop lentement avec des chakras trop fermés


Il y a des perturbations d’abord psychiques, puis physiques.


Les 7 principaux chakras


Comme il a été dit ci-dessus, selon les traditions, le nombre de chakra varie. Ainsi, dans notre cas, nous allons en retenir que 7 qui sont les principaux :


  • Le chakra racine, Muladhara

  • Le chakra sacré, Svadhisthana

  • Le chakra plexus solaire, Manipura

  • Le chakra du coeur, Anahata

  • Le chakra de la gorge, Vishuddha

  • Le chakra du troisième oeil, Ajna

  • Le chakra couronne, Sahasrara


Le chakra racine, Muladhara


C’est le premier chakra et sa couleur est le rouge. Situé du coccyx jusqu’au nombril, il est lié à la terre et aux racines. Il est associé aux besoins fondamentaux comme l’eau, la nourriture, le logement, la sûreté, la sécurité ou encore la famille et il collecte l’énergie de la terre et de la nature. Il représente à chacun sa propre force intérieure.


Quand il est aligné, l’individu a le sentiment de sécurité et de sûreté, ainsi qu’un sentiment de paix intérieure. Lorsqu’il ne l’est pas, il peut ressentir de l’insécurité pouvant amener à l’anxiété ou de la dépression.