Rechercher

Rééquilibrer ses chakras avec le ThetaHealing

Dernière mise à jour : 19 août

Il n’est pas rare d’entendre “ce n’est pas bon pour l’alignement de mes chakras”. Ce type de phrase vulgarise le terme de “chakra” qui perd tout son sens alors qu’il correspond à quelque chose de bien plus compliqué. Dans la vie de tous les jours, le mot n’est pas employé à sa juste valeur. Mais alors où peut-on retrouver le terme de “chakras” à sa juste valeur ? Il est présent dans le yoga et la méditation de façon générale, et particulièrement dans toutes les formes de méditation et de technique énergétique. Le ThetaHealing étant une technique énergétique basée sur la méditation n’échappe pas à cette règle. Nous allons donc voir le rapport entre les chakras et le ThetaHealing après avoir vu ce que sont les chakras et quels sont-ils.


Chakras : qu’est-ce que c’est ?


Origines


Dans les cultures hindouistes et bouddhistes d’Inde, le mot “chakra” signifie “roue”, ou tout objet en forme de disque. On peut dater l’apparition de ce terme dans les environs de 2000 ans avant notre ère dans les plus anciennes traditions écrites indiennes. Ainsi, dans l’hindouisme, la roue désigne la structure des mondes et de l’individu. Ce terme était utilisé pour désigner Bouddha et ses souverains qui feraient tourner la roue de la loi. Maintenant, le terme correspond à des “centres spirituels” ou des “points de fonction de canaux d’énergie” qui seraient dans le corps humain. Les chakras seraient des points d’énergie liés les uns aux autres communiquant entre eux. De plus, ils traduisent l’idée que le corps n’est pas juste fait de matière physique mais également de vibrations subtiles.


Mais alors qu’est-ce que c’est concrètement ?


Ces vibrations subtiles ou plutôt énergies subtiles s’opposent aux énergies purement physiques. Les énergies subtiles ne peuvent pas être perçues mais elles se ressentent. Elles sont extra-matérielles et conscientes. Ce qui permet de dire que les chakras sont des corps énergétiques subtiles et invisibles qui font circuler les énergies dans le corps et l’univers, le cosmos. Ces énergies circulantes sont sous forme de vibrations.


Ainsi, les chakras, dont le nombre varie selon les traditions, sont des points d’énergie dans notre corps qui sont situés le long de la colonne vertébrale jusqu’au sommet du crâne. Ils transforment mutuellement leur énergie de la plus dense à la plus subtile. Il existe d’autres centres d’énergies que les chakras mais ces derniers sont les principaux du système énergétique.


Chacun des 7 chakras principaux a une fonction particulière. Ils permettent le lien entre les parties du corps et sur les plans physique, émotionnel, mental ou spirituel.


Equilibre des chakras


Lorsque les énergies circulent normalement et tournent sans effort, il y a un sentiment de plénitude et de bien-être sur plusieurs plans :


  • Emotionnel : âme

  • Mental : esprit

  • Physique : corps.


Tout est fluide.


Alors qu’il se produit un dérèglement lorsque :


  • Les énergies tournent trop vite et les chakras donc trop ouverts

  • Les énergies tournent trop lentement avec des chakras trop fermés


Il y a des perturbations d’abord psychiques, puis physiques.


Les 7 principaux chakras


Comme il a été dit ci-dessus, selon les traditions, le nombre de chakra varie. Ainsi, dans notre cas, nous allons en retenir que 7 qui sont les principaux :


  • Le chakra racine, Muladhara

  • Le chakra sacré, Svadhisthana

  • Le chakra plexus solaire, Manipura

  • Le chakra du coeur, Anahata

  • Le chakra de la gorge, Vishuddha

  • Le chakra du troisième oeil, Ajna

  • Le chakra couronne, Sahasrara


Le chakra racine, Muladhara


C’est le premier chakra et sa couleur est le rouge. Situé du coccyx jusqu’au nombril, il est lié à la terre et aux racines. Il est associé aux besoins fondamentaux comme l’eau, la nourriture, le logement, la sûreté, la sécurité ou encore la famille et il collecte l’énergie de la terre et de la nature. Il représente à chacun sa propre force intérieure.


Quand il est aligné, l’individu a le sentiment de sécurité et de sûreté, ainsi qu’un sentiment de paix intérieure. Lorsqu’il ne l’est pas, il peut ressentir de l’insécurité pouvant amener à l’anxiété ou de la dépression.


Le chakra sacré, Svadhisthana


Deuxième chakra à la couleur orange, il se situe au-dessus de l’os pubien jusqu’au dessous du nombril. Lié à l’eau, il représente la sensualité, la créativité et la passion. Svadhisthana signifiant “moi intérieur”, ce chakra est associé à sa propre identité, à la liberté et à la fluidité.


Un chakra sacré aligné c’est une vie d’abondance, de plaisir et de relations épanouissantes. Toutefois, s’il n’est pas aligné, c’est surtout un sentiment d’instabilité émotionnelle et une peur de changement qui se fait remarquer qui peuvent amener également à la dépression.


Le chakra du plexus solaire, Manipura


Associé à la couleur jaune, il est le troisième chakra et il va du plexus solaire au sternum. On l’associe à l’élément du feu et il représente l’estime de soi et le pouvoir personnel dans l’idée de “je peux”. Par son emplacement, il est lié à la digestion.


Une confiance en soi, une capacité à prendre des décisions et de la motivation sont les signes d’un chakra du plexus solaire équilibré. En revanche, lorsqu’il n’est pas équilibré, l’estime de soi s’affaiblit, ainsi que la maîtrise de son environnement et des problèmes de digestion peuvent apparaître.


Le chakra du coeur, Anahata


C’est le quatrième chakra et sa couleur est le vert. Au centre de la poitrine comprenant le coeur, il est lié à l’air (notamment par les poumons). Ce chakra fait le pont entre les chakras physiques et les chakras spirituels. Il représente la compassion, l’amour et l’ouverture de soi vers le monde.


Lorsqu’il est équilibré, les autres et soi-même sont acceptés facilement. Tandis que lorsqu’il ne l’est pas, les sentiments d’indignité, de co-dépendance et des difficultés à voir le positif sont constatés. Sur le plan physique, cela peut s’observer par une tension artérielle élevée.


Le chakra de la gorge, Vishuddha


Cinquième chakra dont la couleur est le bleu turquoise, il est, comme son nom l’indique, situé au niveau de la gorge et est le premier chakra spirituel. Associé à l’espace, il représente la vérité et l’authenticité, ainsi que l’expression et la communication de ses sentiments.


Équilibré, on peut remarquer une bonne communication et une expression facilitée mais ce n’est pas le cas quand il n’est pas équilibré et on constate des difficultés à dire la vérité et à exprimer ses besoins. Cela peut amener à des problèmes de thyroïde.


Le chakra du troisième oeil, Ajna


Avant-dernier chakra représenté par le bleu foncé et situé entre les sourcils, il constitue notre 6ème sens ou notre intuition. Il permet la perception de notre monde intérieur et extérieur et correspond à une sagesse profonde.


Le monde est vu d’une meilleure manière et le bien-être perçu dans chaque situation, même négative, lorsqu’il est équilibré. Cependant, trop de logique et de cynisme peuvent apparaître quand il n’est pas aligné. Physiquement, il peut déboucher sur des problèmes de vision.


Chakra couronne, Sahasrara


Dernier chakra mais pas moins important, au contraire, il est représenté en violet et se situe au-dessus de la tête, en dehors des plans physiques. C’est l’être spirituel et il est lié à l’énergie cosmique et constitue l’énergie de notre conscience. Il permet :


  • L’expérience spirituelle

  • De se connecter à l’univers


Son alignement est un objectif pour que les autres chakras le soient également. Aligné, il y a une connexion spirituelle avec son moi intérieur qui est en perpétuelle quête d’équilibre. Ainsi, il n’arrive pas qu’il ait besoin à un moment précis d’être rééquilibré.


Le ThetaHealing et les chakras


Les sens psychiques et les chakras


Le ThetaHealing® est une méthode de guérison énergétique basée sur une technique de méditation dans l’onde thêta du cerveau. Elle permet de se libérer de ses blocages conscients et inconscients.


Un des objectifs premiers du ThetaHealing consiste à activer les sens psychiques des apprenants.


Les sens psychiques sont liés aux chakras et leur unification permet à l’esprit de rentrer dans l’onde thêta pour un état de méditation profonde.


Le chakra solaire est associé au sens de l’empathie et, ainsi, au ressenti physique

Le chakra du troisième oeil est lié à la clairvoyance et, ainsi, aux visualisations

Le chakra couronne est associé à la médiumnité et, ainsi, aux messages que l’on reçoit de l’univers.


Le chakra couronne est le plus important dans la pratique du ThetaHealing, car il permet de canaliser l'énergie de l’univers.


Rééquilibrage et ouverture : double lien avec le ThetaHealing


Le lien avec le ThetaHealing et les chakras est double :


  • Le ThetaHealing permet l’équilibrage des chakras

  • Et en même temps, l’équilibrage des chakras est nécessaire pour le ThetaHealing


Dans le cadre d’une séance de ThetaHealing, le praticien pourra équilibrer les chakras du client pour permettre une meilleure circulation de l’énergie à travers le corps. Et bien au-delà, la séance de ThetaHealing pourra permettre d’identifier les croyances ou l'émotionnel à l’origine du blocage des chakras. Ce type de travail aidera pour que les chakras ne se re-bloquent pas pour les mêmes raisons. L’objectif du ThetaHealing consiste à libérer des croyances limitantes et les remplacer par des croyances positives. Il peut amener du profond bien-être après des années de souffrance émotionnelle qui peut aussi se retranscrire au niveau physique. Ainsi, une harmonie intérieure et une vraie paix pourront s’instaurer pour amener la personne vers de nouveaux schémas de comportement positifs.


Quand on se forme au ThetaHealing, on peut apprendre à faire le rééquilibrage de ses chakras soi-même. On apprend d’abord à atteindre et à maîtriser l’onde cérébrale thêta et à changer ainsi sa pensée quotidienne et, dans son ensemble, à changer sa réalité. Dans les formations en ThetaHealing, on enseigne comment on libère des blocages et des croyances limitantes. Plein d’exercices pratiques viennent étayer l’enseignement théorique. Un de ses exercices est centré sur le rééquilibrage des chakras. Cet exercice est souvent à l'origine de l’activation de sens intuitifs.


D’ailleurs, pour pratiquer le ThetaHealing il faut que les chakras soient équilibrés. Le plus ils sont en équilibre, le plus les capacités intuitives et psychiques s’activent.


Un vrai renouveau est ainsi possible et surtout une capacité à être guidé au quotidien par l'énergie de l’univers, la conscience universelle.